J’y vais, j’y vais pas ? Quand partir pour la maternité ?

Spotlight
J’y vais, j’y vais pas ? Quand partir pour la maternité ?
Conseils

Loin d’être une question bête, toutes les mamans se posent cette délicate question même si c’est leur 4ème enfant ! On vous l’a bien expliqué pendant les séances de préparation mais quand il s’agit de la réalité… le calme fait parfois place à la précipitation et la panique.

Soyez simplement attentive à certains signes qui sont révélateurs :

Les fausses alertes

Dans le courant de votre dernier mois, vous allez ressentir des contractions qui ressemblent à des petites crampes. Elles sont irrégulières et d’intensité variable. N’hésitez pas à vous faire examiner par le médecin qui vous dira que « ça travaille ! ».
On parle alors de contractions de fin de grossesse qui peuvent survenir plusieurs semaines avant l’accouchement.

Les fameuses contractions

Elles se manifestent comme des pincements ou des douleurs de fortes règles dans tout le ventre et dans le bas des reins, donnant à peu près l’impression d’une « colique » qui commence, s’intensifie et se calme complètement jusqu’à la suivante. Le travail commence alors.
Placez la main sur votre ventre, vous sentirez l’utérus devenir dur comme pierre et changer de forme pendant la contraction, laquelle dure presqu’une minute. Allongez-vous, prenez un bain et détendez-vous.

Avant de partir pour la maternité, il faut attendre que les contractions deviennent rythmées et régulières, revenant à des intervalles de plus en plus courts : toutes les 1/2 heures au début, puis toutes les 20, 15, 10 et 5 minutes. Rappelez-vous alors les conseils de votre médecin qui selon la distance de votre domicile, vous a conseillé de partir à un moment bien précis et en cas de doute, appelez la sage-femme de la maternité qui vous donnera les bons conseils.

La perte des eaux

Quelle curieuse sensation quand, tout d’un coup, vous perdez une grande quantité d’eau sans pouvoir vous arrêter. C’est parfois l’ « inondation » !
On se calme, il s’agit simplement de la rupture de la membrane amniotique qui libère de façon brusque le liquide amniotique dans lequel votre bébé a baigné pendant 9 mois. Cette perte des eaux annonce en général des contractions et le début du travail.
Même si vous n’avez pas de contractions, partez-donc sans tarder à la maternité. Attention, attendez d’être à la maternité pour prendre un bain, la sage-femme peut alors s’assurer que tout va bien.

La perte du bouchon muqueux

On en parle beaucoup et il passe souvent inaperçu. Il survient quelques jours ou quelques heures avant l’accouchement sous la forme d’une masse glaireuse, épaisse, de couleur brunâtre, éventuellement rosée de sang. C’est le signal que le travail est proche car le col de l’utérus se modifie et commence sa dilatation, mais ce n’est pas nécessairement le signal du départ à la maternité.

Ne craignez pas de déranger votre médecin ou la sage-femme de la salle d’accouchement par téléphone. Il est en effet difficile de déterminer exactement le vrai début du travail. Il vaut mieux plusieurs allers-retours sans suite qu’une arrivée en catastrophe à la maternité.


Dans le même thème

Conseils
La sécurité pendant le bain

La sécurité pendant le bain

Conseils
Les méthodes de préparation à l’accouchement

Les méthodes de préparation à l’accouchement

Conseils
Le pouce ou la tétine ?

Le pouce ou la tétine ?